En bref - Manuvie augmente son bénéfice net

Toronto - La Financière Manuvie a rapporté hier une augmentation de 71 % de son bénéfice net au deuxième trimestre terminé le 30 juin.

Cette hausse est dû en grande partie à l'acquisition, à la fin du mois d'avril, de l'américaine John Hancock Financial Services. La fusion avec John Hancock, une opération évaluée à 15 milliards — la plus importante transaction transfrontalière de toute l'histoire du Canada —, a permis d'ajouter 166 millions au bénéfice qui s'est élevé à 660 millions au deuxième trimestre (comparativement aux 386 millions déclarés en 2003), a précisé Manuvie. Étant donné la hausse du bénéfice, le conseil d'administration a annoncé hier le versement d'un dividende trimestriel de 26 ¢ par action, ce qui représente une hausse de 5 ¢ par action par rapport à la période précédente.