Deux femmes à la tête d’Avanti Groupe

Une semaine après la démission de Luc Wiseman, accusé de crimes sexuels graves sur une mineure, deux femmes ont repris les rênes de la maison de production Avanti Groupe.

Patricia Blais et Monic Lamoureux sont devenues jeudi coprésidentes de l’entreprise. Pendant plus de vingt ans, celles-ci ont respectivement occupé les postes de directrice des affaires commerciales et administration et de directrice générale au sein de la maison de production. Celle-ci est notamment derrière la production de Tout le monde en parle (TLMEP) et des séries 180 jours, De garde 24 / 7 et Police en service.

Les deux femmes, qui ont décliné notre demande d’entrevue, ont ainsi acquis la totalité des actions de l’entreprise et de ses filiales, qui étaient jusqu’à récemment entre les mains de son ancien propriétaire, Luc Wiseman. « Une bonne nouvelle ! », a réagi sur Twitter jeudi soir l’animateur de TLMEP, Guy A. Lepage.

L’entreprise a par ailleurs annoncé que la division Scène d’Avanti poursuivra désormais ses activités de gérance d’artistes et de production de spectacles au sein d’une nouvelle entité, qui n’a pas de lien avec l’entreprise. Celle-ci est présidée par Nadia Dufour.

Démission

Luc Wiseman a quitté ses fonctions au sein de l’entreprise le 21 mai après avoir été arrêté par la police de Montréal. Il fait notamment face à des accusations d’agression sexuelle, de contacts sexuels et de voies de fait sur une mineure âgée de moins de 16 ans. Il est aussi accusé de production et de possession de pornographie juvénile. Les événements allégués se seraient produits entre novembre 2018 et avril 2021 à Montréal, à Duhamel, en Outaouais, ainsi qu’ailleurs au Québec.

M. Wiseman a été libéré sous condition. Il comparaîtra au palais de justice de Montréal le 23 juin. L’homme de 64 ans a d’ailleurs déjà confirmé, par le biais de ses avocats, qu’il entend plaider non coupable aux accusations qui sont portées contre lui.

À voir en vidéo