CAE signe une série de contrats

CAE a annoncé hier que sa division navale a signé avec les Émirats arabes unis, l'Allemagne et l'Inde des contrats et un avenant totalisant 19 millions.

Le fournisseur de simulateurs et de services de formation destinés aux compagnies aériennes, aux constructeurs d'avions, aux forces armées et aux marines livrera aux Émirats arabes unis des systèmes intégrés de passerelle (IBS) destinés à leurs corvettes classe Baynunah. «Il s'agit d'une première vente de systèmes IBS au Moyen-Orient, qui vient renforcer la position de CAE sur ce marché», précise la société dans un communiqué. Le contrat a été signé avec le maître d'oeuvre Abu Dhabi Shipbuilding.

À la Marine allemande, CAE fournira «une installation d'essais terrestre du contrôle-commande de ses frégates classe F-124». L'installation servira aux essais du système intégré de contrôle-commande (IMCS) qui est déjà en place à bord des frégates.

De plus, CAE a conclu avec la Marine allemande un contrat relatif à cinq corvettes K-130. «La conclusion du contrat est intervenue avec le consortium ARGE K130 qui réunit trois chantiers navals: Blohm +Voss, Nordseewerke et Friedrich Lurssen Werft», a indiqué CAE.

L'entreprise a également signé avec la Marine indienne un avenant au contrat pour le programme des navires de débarquement.

À ces nouveaux contrats s'ajoute une option pour l'équipement de deux corvettes Baynunah supplémentaires pour une valeur de 4 millions.