Les exportations du Québec baissent

Les exportations internationales de marchandises du Québec ont reculé de 3,4 % en mai par rapport à avril, indiquait hier l'Institut de la statistique du Québec (ISQ).

Au total des cinq mois, par contre, leur valeur présente une croissance de 3,5 % comparativement à la même période en 2003.

Vers les États-Unis, les exportations, qui avaient déjà décru de 1 % en avril, sont tombées d'un peu plus de 4 % en mai. Les ventes d'avions en sont la cause principale, «la très grande majorité des produits [...] affichant une progression par rapport à avril».

Au chapitre des importations, leur valeur a augmenté de 0,3 % en écart mensuel; sur les cinq premiers mois, le total dépasse de 6,8 % celui du même laps de temps en 2003. Venant des États-Unis, les importations grimpent de près de 5 % alors que l'automobile, les pièces de véhicules, les médicaments, l'électronique et les semi-conducteurs de même que le matériel de télécommunications «affichent tous une hausse marquée».