En bref - La rémunération a crû de 2,1 %

La rémunération hebdomadaire moyenne des salariés canadiens avait progressé de 2,1 % en mai depuis mai 2003, rapportait hier Statistique Canada.

Le secteur des mines, ceux du pétrole et du gaz, de l'enseignement ainsi que celui des soins de santé et assistance sociale ont présenté «les plus fortes croissances des 12 derniers mois». Par ailleurs, le nombre moyen d'heures travaillées par semaine, en mai versus avril, a reculé de 0,1 à 31,5 heures. En mai, le salaire horaire moyen a décru de 0,3 %, cela après une «hausse importante» de 0,7 % observée en avril, indique l'agence fédérale. Quant au nombre total de salariés sur les listes, il a «très peu diminué en mai», soit de 8000, après des gains de 18 700 en avril et de 22 100 en mars. Le recul du nombre de salariés était concentré en Ontario à raison de 15 300 et au Québec avec 4500 salariés en moins.