Domtar rachetée pour 3 milliards par Paper Excellence

Paper Excellence a l’intention de continuer à exploiter Domtar comme une entité commerciale autonome, ont précisé les deux sociétés dans un communiqué.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Paper Excellence a l’intention de continuer à exploiter Domtar comme une entité commerciale autonome, ont précisé les deux sociétés dans un communiqué.

Paper Excellence a annoncé mardi son acquisition du producteur de pâtes et papiers Domtar dans le cadre d’une entente qui l’évalue à environ 3 milliards $US. En vertu de l’accord, la société établie à Richmond, en Colombie-Britannique, allongera 55 $US en espèces pour chaque action de Domtar.

Paper Excellence, un fabricant mondial diversifié de pâtes et de papiers de spécialité, d’impression, d’écriture et d’emballage, exploite sept usines au Canada, qui produisent et expédient chaque année plus de 2,8 millions de tonnes de produits. Son effectif compte plus de 2800 employés.

Paper Excellence a l’intention de continuer à exploiter Domtar comme une entité commerciale autonome, ont précisé les deux sociétés dans un communiqué. Domtar continuera d’être dirigée par son équipe de direction actuelle, et Paper Excellence a l’intention de conserver ses bureaux et ses établissements de production, ont-elles ajouté.

 
2,8 millions
C’est environ le nombre de tonnes de produits fabriqués et expédiés par Paper Excellence chaque année.

En réaction immédiate l’action de Domtar prenait 8,77 $CA, soit 15,3 %, pour se négocier à 66,05 $CA en fin d’avant-midi à la Bourse de Toronto. L’action a terminé la séance à 66,96 $CA, en hausse de 9,68 $CA ou de 16,9 %.

« Cet accord permet à nos actionnaires de réaliser une valeur en espèces certaine et immédiate majorée d’une prime importante pour leurs actions », a affirmé dans un communiqué le président et chef de la direction de Domtar, John Williams. « Cette transaction valide notre plan stratégique à long terme pour nos principaux secteurs des pâtes et papiers, de même que pour notre expansion continue dans celui de l’emballage. »

 

À voir en vidéo