L'entreprise montréalaise Nuvei mise gros sur le bitcoin

Nuvei sera désormais en mesure d’émettre des cartes de paiement dont le solde sera calculé en bitcoins.
Photo: iStock Nuvei sera désormais en mesure d’émettre des cartes de paiement dont le solde sera calculé en bitcoins.

La plateforme de paiement numérique Nuvei s’impose de plus en plus dans le monde du bitcoin. La société montréalaise allonge environ 300 millions pour acquérir l’entreprise israélienne Simplex, qui permet d’acheter et de vendre des bitcoins à l’aide d’une carte de crédit ou directement à partir d’un compte bancaire. Nuvei met aussi la main sur la licence de Simplex lui permettant d’ouvrir des comptes bancaires et d’émettre des cartes de paiement en bitcoins tant aux particuliers qu’aux entreprises.

Grâce à cette transaction, Nuvei étend pour la première fois son offre de services financiers au grand public. Elle sera désormais en mesure d’émettre des cartes de paiement dont le solde sera calculé en bitcoins ou dans la devise du pays où réside l’utilisateur. Simplex venait de signer un partenariat avec Visa pour l’émission de telles cartes.

Les dirigeants de la société montréalaise ont répété à plusieurs reprises, depuis son inscription à la Bourse de Toronto en septembre dernier, leur intention de s’imposer comme le principal fournisseur d’outils transactionnels dans le marché encore tout naissant des cryptomonnaies, d’où sont encore absents la grande majorité des fournisseurs de services transactionnels traditionnels.

Vers une carte de paiement

Nuvei n’en est pas à sa première incursion dans le marché florissant des cryptomonnaies. En mars, l’entreprise montréalaise a ajouté une quarantaine de monnaies numériques aux quelque 150 devises que peuvent gérer les outils de gestion des transactions qu’elle offre aux commerçants faisant des affaires à la fois en ligne et en personne un peu partout dans le monde.

L’acquisition de Simplex ajoutera un volume important de transactions à la plateforme de Nuvei. L’entreprise israélienne a traité pour environ 600 millions de transactions en 2020 et prévoyait de quadrupler ce volume cette année.

« Simplex nous permettra d’améliorer et d’élargir rapidement notre offre de solutions de paiement de rechange et simplifiera les transactions de cryptomonnaies », a dit par communiqué Philip Fayer, p.-d.g. de Nuvei. Surtout, elle renforce le côté universel de sa plateforme transactionnelle, qui agira avec les monnaies numériques les plus populaires, comme elle le fait déjà avec la plupart des devises nationales en circulation.

D’autres emplettes en vue ?

Simplex représente la huitième transaction en trois ans pour Nuvei et sa deuxième en deux mois. Les analystes voient d’un œil favorable cette stratégie accélérée de croissance par acquisition.

« L’acquisition de Simplex par Nuvei est un geste qui l’aidera à accroître de façon significative sa part de marché dans le monde des solutions de paiement de rechange », croit l’analyste torontois Paul Steep, de la Banque Scotia. Dans une note aux investisseurs transmise vendredi, il dit s’attendre à ce que Nuvei procède à d’autres acquisitions encore au cours des prochains mois.

« Nuvei demeure dans une position financière enviable », écrit-il. L’entreprise montréalaise a notamment récolté 805 millions lors de son inscription à la Bourse de Toronto, l’automne dernier, ce qui a établi un record pour une société technologique faisant un premier appel public à l’épargne au Canada.

À voir en vidéo