Barrick Gold ira poursuit son projet sud-américain

Toronto — Barrick Gold Corp., troisième plus importante société aurifère au monde, a confirmé hier à Toronto qu'elle irait de l'avant avec son projet de gigantesque mine en Amérique du Sud, au coût de plus de 1,4 milliard $US, la production devant y commencer d'ici 2009.

La mine Pascua-Lama, qui sera située à la frontière entre le Chili et l'Argentine, permettra en principe la production de 750 000 à 775 000 onces d'or par an pendant les 10 premières des 20 années durant lesquelles elle devrait être exploitée, a fait savoir le chef de

la direction de l'entreprise, Greg Wilkins, lors d'une conférence téléphonique.

M. Wilkins a présenté le projet Pascua-Lama comme un actif très important pour Barrick. «Il s'agit d'un élément clé de nos réserves. Il représente quelque 20 % de nos réserves, alors nous n'avons pas besoin d'en faire l'acquisition», a-t-il affirmé. «De toute évidence, cela va être un projet à long terme pour Barrick.»

Barrick a fait part de ses intentions relativement au projet Pascua-Lama alors qu'elle annonçait avoir enregistré lors du deuxième trimestre 2004 une diminution de 42 % de son bénéfice net, qui s'est établi à 34 millions $US, en raison de ventes en baisse.

L'or produit à la mine Pascua-Lama s'ajoutera aux quelque 6,8 millions à sept millions d'onces de ce métal précieux que la société s'attend à produire annuellement d'ici 2007. Cette année, l'entreprise a pour objectif une production de 5,5 millions d'onces d'or. Barrick va également produire 30 millions d'onces d'argent par année, ce qui en fera, a soutenu la société torontoise, le plus important producteur d'argent au monde.

Barrick, dont les résultats sont rendus publics en devises américaines, a enregistré un bénéfice net de 34 millions $US, soit 6 ¢US par action, lors du trimestre clos le 30 juin 2004, comparativement à un bénéfice net de 59 millions $US (11 ¢US par action) un an auparavant. Les ventes d'or de la société se sont établies à 454 millions $US, contre 491 millions $US précédemment.