La fièvre immobilière au Canada se fait sentir sur Google

Parmi, les dix questions les plus posées par les Canadiens à propos des prêts hypothécaires: «combien puis-je me permettre en prêt hypothécaire?» tient le haut du palmarès.
Photo: Steven S.Miric Getty Images Parmi, les dix questions les plus posées par les Canadiens à propos des prêts hypothécaires: «combien puis-je me permettre en prêt hypothécaire?» tient le haut du palmarès.

La fièvre immobilière qui gagne les Canadiens depuis la dernière année se fait sentir jusque dans leur recherche de mots-clés sur Internet. Google Canada a dévoilé jeudi les plus récentes tendances de recherche regroupées sous le thème de l’achat d’une maison.

La compagnie indique que les termes « maison à vendre », « prêt hypothécaire » et « calculateur hypothécaire » ont connu une progression comparativement à la même période l’année dernière.

13%
C’est le pourcentage des résidents du Grand Montréal qui souhaitaient aller s’établir en périphérie en 2020, comparativement à 9,7 % en 2018, a révélé un sondage effectué par la firme Léger en décembre.

Au Québec, les recherches de chalet sont également populaires, notamment dans la région de La Tuque qui a connu la plus forte hausse, soit 500 %, suivi de près par Saint-Donat, à 400 %. Les Québécois ont aussi cherché des chalets au Lac-Simon, dans la région de l’Outaouais, où les consultations ont augmenté de 350 %.

Toujours dans la catégorie « chalet à vendre », les quatrième et cinquième municipalités les plus consultées sur Google sont Portneuf, qui a connu une augmentation de 250 %, et Lac-Brome, où les recherches ont bondi de 200 %.

Banlieues convoitées

Les Montréalais qui convoitent la banlieue sont nombreux comme en témoigne le résultat des 10 villes le plus souvent tapées par les Québécois dans le moteur de recherche. Les Québécois cherchent d’abord des maisons à Laval, Repentigny et Terrebonne. Blainville arrive au quatrième rang, suivie de Mascouche. Granby, Châteauguay et Saint-Jean-sur-Richelieu figurent également parmi les dix premières villes les plus recherchées.

Par ailleurs, la pandémie et la possibilité de faire du télétravail ont accentué l’intérêt des Montréalais pour les couronnes et les régions périphériques, si bien que le nombre de transactions immobilières et les prix de vente y sont à la hausse. Un sondage effectué par la firme Léger révélait en décembre que la proportion des résidents du Grand Montréal qui souhaitent aller s’établir en périphérie était passée de 9,7 % en 2018 à 13 % en 2020.

Parmi, les dix questions les plus posées par les Canadiens à propos des prêts hypothécaires : « combien puis-je me permettre en prêt hypothécaire ? » tient le haut du palmarès. Tandis que « qu’est-ce que l’assurance hypothécaire ? » et « qu’est-ce qu’une deuxième hypothèque ? » viennent compléter la liste en neuvième et dixième places.

À voir en vidéo