Chevrolet Optra - À peine arrivée et déjà moins pertinente...

L’Optra est en fait la Daewoo Nubira, offerte exclusivement au Canada sous un autre nom. — Photo: Chevrolet
Photo: L’Optra est en fait la Daewoo Nubira, offerte exclusivement au Canada sous un autre nom. — Photo: Chevrolet

Dans le segment des compactes, Chevrolet a réussi à se faire une niche avec la Cavalier. Malgré tout le mal qu'ont pu en dire les chroniqueurs spécialisés (à commencer par l'auteur de ces lignes), elle se classait, bon an mal an, dans le peloton de tête au chapitre des ventes. Mais elle devenait de plus en plus désuète face à la concurrence, de sorte que l'heure de la retraite a enfin sonné: exit la Cavalier, bienvenue la Cobalt, dont l'arrivée est prévue pour l'automne. Une question: quelle est donc la pertinence de l'Optra, une autre compacte, introduite l'an dernier?

Une Chevrolet coréenne

Situons d'abord l'Optra. Avec l'Aveo et l'Epica (quels noms affreux!), elle fait partie d'un trio de voitures coréennes qui sont venues s'intégrer au sein de la gamme Chevrolet, suite au rachat de Daewoo par General Motors. Il s'agit en fait d'une Daewoo Nubira, offerte exclusivement au Canada sous un autre nom. Vous me suivez?

Contrairement à la Nubira que nous avons connue, sa remplaçante adopte un style plus européen, classique et surtout moins torturé. Deux configurations sont offertes, à 4 et 5 portes.

À l'intérieur, la première impression est positive: la présentation est agréable, quoique très sobre. Un examen plus approfondi révèle une finition honnête, un cran en-dessous des japonaises mais nettement supérieure à celle d'une Cavalier. Dans la version de base, l'équipement de série est réduit au minimum. La livrée LS s'enrichit d'un climatiseur, d'un régulateur de vitesse et de vitres électriques à l'avant et à l'arrière. Offerte en série, la chaîne audio avec lecteur DC surprend par sa qualité sonore, mais ses minuscules boutons en feront pester plus d'un(e). Les sièges se méritent des compliments: à l'avant, les baquets procurent un bon support latéral, tandis que le confort de la banquette arrière est tout à fait acceptable. L'espace pour la tête et les jambes constitue une autre bonne surprise: l'Optra est assurément l'une des plus spacieuses de sa catégorie.

En terrain connu

Côté mécanique, nous sommes en terrain connu puisque l'Optra reprend la motorisation de la Nubira de la génération précédente. Avec ses

119 chevaux, ce 4-cylindres se classe parmi les moins puissants de sa catégorie et il faut bien admettre que ça paraît... Enfin, pas trop avec la boîte manuelle; mais lorsqu'on l'accouple avec la boîte automatique, il souffre, le pauvre petit! En plus de s'accompagner d'un grognement bien senti, les accélérations sont timides, tout comme les reprises. Et ça ne s'améliore pas avec la climatisation en marche — d'ailleurs, cette dernière manque également de souffle.

Mais tant le moteur que la boîte automatique ont aussi leurs bons côtés: à vitesse de croisière, ce petit 4-cylindres tourne bien rondement, tandis que la boîte opère avec une douceur appréciable.

Question de priorités

Disons-le tout net: si le silence et la douceur de roulement sont vos priorités, l'Optra vous donnera satisfaction. Mais si votre définition de l'agrément de conduite est synonyme d'aplomb et de fermeté, regardez ailleurs. Cette berline repose sur une base saine: elle sous-vire peu et la caisse semble rigide. Mais l'amortissement est calibré en fonction du confort d'abord, de sorte que le comportement de l'Optra est tout sauf sportif. Floue et trop assistée, la direction n'améliore pas les choses. Le freinage s'est cependant amélioré: l'ABS n'est disponible qu'en option, mais les 4 disques donnent la puissance nécessaire.

Conclusion

À sa première année d'existence au sein de la gamme Chevrolet, l'Optra aura constitué une excellente solution de rechange pour l'exécrable Cavalier. Mais avec l'arrivée prochaine de la Cobalt, elle risque d'être reléguée dans l'ombre. De plus, il y a deux autres coréennes dans ce créneau (Hyundai Elantra et Kia Spectra) et elles en offrent davantage pour le même prix: plus de puissance, garantie plus longue... Pertinente, l'Optra? Rien n'est moins sûr.

FICHE TECHNIQUE

Chevrolet Optra
- Moteur: 4-cylindres en ligne 2,0 litres à double arbre à cames en tête
- Puissance: 119 ch
- 0 à 100 km/h: 11,7 secondes (aut.)
- Vitesse maximale: 190 km/h
- Prix: 22 225 $ (Optra 5 LS)

(Source: L'Annuel de l'automobile 2004)