Air Transat suspend son service à Toronto et deux liaisons vacances à Montréal

Photo: Paul Chiasson Archives La Presse canadienne

Transat A.T. réduit à son tour la cadence de ses activités en raison des règles imposées aux voyageurs par Ottawa, ce qui se traduira par la suspension temporaire de son service à Toronto et de deux liaisons à Montréal.

Cette décision, confirmée mercredi par le voyagiste québécois, devrait se traduire par plusieurs dizaines de mises à pied au sein de son personnel navigant.

Un porte-parole, Christophe Hennebelle, a expliqué que les nombreuses restrictions, dont l’exigence entourant le dépistage de la COVID-19, continuaient d’avoir un impact négatif sur les réservations.

Cette décision survient également au moment où le gouvernement Trudeau laisse entendre qu’il s’apprête à serrer la vis aux voyageurs.

Depuis Montréal, Air Transat continuera d’offrir des vols vers six destinations internationales : Holguín, Cancún, Port-au-Prince, Punta Cana, Puerto Plata et Paris. Le service vers Varadero et Puerto Vallarta sera toutefois suspendu.

M. Hennebelle a expliqué qu’il continuerait d’y avoir des vols pour rapatrier les voyageurs qui se trouvent à l’étranger. Un remboursement sera offert aux clients qui avaient acheté un billet pour un vol annulé.

Le 13 janvier dernier, Air Canada avait annoncé une réduction de service de l’ordre de 25 % en évoquant le contexte actuel, ce qui avait touché 1700 de ses travailleurs et 200 autres chez Air Canada Express.

Plus de 1000 employés chez WestJet ont également été touchés par des congés forcés et des mises à pied temporaires, notamment.

À voir en vidéo