Les compagnies aériennes Emirates et Etihad testeront un passeport numérique «COVID-19»

Emirates, la plus importante compagnie aérienne du Moyen-Orient, a précisé qu’elle mettrait en œuvre la première phase du test en avril, à Dubaï, une cité-État qui a largement rouvert ses frontières aux touristes internationaux. 
Photo: Vahid Salemi Associated Press Emirates, la plus importante compagnie aérienne du Moyen-Orient, a précisé qu’elle mettrait en œuvre la première phase du test en avril, à Dubaï, une cité-État qui a largement rouvert ses frontières aux touristes internationaux. 

Deux grandes compagnies aériennes du Golfe, Emirates et Etihad, vont être parmi « les premières » à tester une application permettant de vérifier les résultats des tests PCR réalisés par les voyageurs ou encore s’ils sont vaccinés ou non contre la COVID-19, ont-elles annoncé mardi.

Basées respectivement à Dubaï et Abou Dhabi, Emirates et Etihad se sont jointes à l’Association internationale du transport aérien (IATA) pour figurer « parmi les premières compagnies aériennes au monde à tester le [certificat] de voyage IATA (IATA Travel Pass) », ont précisé les deux compagnies dans des communiqués.

Le « IATA Travel Pass » permet aux passagers de ces compagnies de créer un « passeport numérique » pour « vérifier que leur test avant le voyage ou leur [situation en termes de] vaccination réponde aux exigences de leur destination », a expliqué l’organisme privé qui représente l’industrie du transport aérien.

La crise de la COVID-19 a « menacé la survie de l’industrie du transport aérien », 2020 étant « la pire année financière » pour le secteur, avait déclaré l’IATA en novembre, estimant que seuls des tests de dépistage systématiques pouvaient redresser la situation en attendant la généralisation des vaccins.

Et pour faciliter la pratique des tests au niveau mondial, l’organisation a développé une application pour un passeport santé numérique qui garantirait notamment l’authenticité du test de dépistage ou du certificat de vaccination.

Emirates, la plus importante compagnie aérienne du Moyen-Orient, a précisé qu’elle mettrait en œuvre la première phase du test en avril, à Dubaï, une cité-État qui a largement rouvert ses frontières aux touristes internationaux.

« Les clients d’Emirates voyageant depuis Dubaï pourront partager leur statut de test [de dépistage pour la] COVID-19 directement avec la compagnie aérienne, avant même d’arriver à l’aéroport, grâce à l’application, qui transmettra les données au système d’enregistrement », a-t-elle indiqué.

Pour les passagers d’Etihad, le passeport IATA sera mis à disposition pour « certains vols au départ d’Abou Dhabi au cours du premier trimestre de 2021 », a précisé la compagnie.

« En cas de succès, le “pass” sera étendu à d’autres destinations du réseau d’Etihad », a-t-elle ajouté.

Les Émirats arabes unis se sont lancés dans une vaste campagne de vaccination d’une population d’environ 10 millions d’habitants.

Lundi, Emirates avait annoncé un programme de vaccination de son personnel aux Émirats arabes unis, qui totalise des dizaines de milliers d’employés.

À voir en vidéo: