Hydro-Québec augmentera ses tarifs de 1,3% l’an prochain

Photo: Catherine Legault Archives Le Devoir

La hausse des tarifs d’électricité au Québec sera de 1,3 % le 1er avril prochain à la suite du gel qui avait été décrété pour l’année en cours.

Hydro-Québec a indiqué vendredi que cette augmentation correspondait à la variation de l’inflation au Québec pour la période de douze mois ayant pris fin le 30 septembre. Pour les grands clients industriels qui bénéficient du tarif L, la hausse sera connue plus tard.

Les hausses tarifaires devront être plafonnées à la variation de l’Indice des prix à la consommation (IPC) de la province. Par la suite, Hydro-Québec devra recommencer à présenter un dossier tarifaire à la Régie de l’énergie.

L’augmentation de 1,3 % correspond à la hausse de l’IPC qui ne tient pas compte du prix de l’alcool, du tabac et du cannabis.

Par ailleurs, le moratoire sur les interruptions de service en cas de non-paiement est prolongé au moins jusqu’au 31 mars, a ajouté Hydro-Québec, qui a dit vouloir continuer à « mettre des mesures en place visant à soulager sa clientèle » dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

À voir en vidéo