La croissance de l’emploi a ralenti au Québec et au Canada en octobre

Photo: Renaud Philippe Archives Le Devoir

Le rythme de la croissance de l’emploi a ralenti en octobre, l’économie ayant ajouté 84 000 emplois au cours du mois, comparativement à 378 000 en septembre, selon ce que rapporte Statistique Canada vendredi.

Le taux de chômage a peu varié, à 8,9 % contre 9,0 % en septembre. Dans l’ensemble, on comptait environ 1,8 million de personnes sans travail en octobre. Les économistes s’attendaient en moyenne à un gain de 100 000 emplois et un taux de chômage de 8,8 % en octobre, selon la société de données financières Refinitiv.

Statistique Canada note que les augmentations dans plusieurs industries ont été partiellement contrebalancées par une diminution de 48 000 emplois dans le secteur des services d’hébergement et de restauration, principalement au Québec.

L’agence affirme que le taux de chômage aurait été de 11,3 % en octobre s’il avait inclus dans les calculs les 540 000 Canadiens qui voulaient travailler le mois dernier, mais qui n’ont pas cherché d’emploi.

Après avoir progressé pendant cinq mois consécutifs, l’emploi a peu varié au Québec en octobre, et le taux de chômage dans la province a légèrement augmenté de 0,3 point de pourcentage pour atteindre 7,7 %.

L’emploi a augmenté de 900 en octobre à l’Île-du-Prince-Édouard, la seule province des Maritimes à avoir affiché une croissance, tandis que le taux de chômage y était essentiellement inchangé, s’établissant à 10 %.

En Nouvelle-Écosse, le taux de chômage est passé de 7,9 % en septembre à 8,7 % en octobre, mais pendant la même période, il a diminué de 10,4 % à 10,1 % au Nouveau-Brunswick.

À voir en vidéo