La Banque du Canada maintient son taux directeur à 0,25%

Le taux d'intérêt directeur de la banque centrale se situe à 0,25% depuis mars, date à laquelle il a été abaissé en raison des conséquences économiques de la pandémie de COVID-19.
Photo: Adrian Wyld La Presse canadienne Le taux d'intérêt directeur de la banque centrale se situe à 0,25% depuis mars, date à laquelle il a été abaissé en raison des conséquences économiques de la pandémie de COVID-19.

La Banque du Canada a maintenu son taux d’intérêt directeur à 0,25 % pour s’ajuster aux perspectives économiques rendues « extrêmement incertaines » par la pandémie de COVID-19, et a l’intention de le laisser à ce faible niveau jusqu’à ce que le portrait d’ensemble s’améliore.

Dans la mise à jour de ses prévisions, la banque centrale a indiqué s’attendre à ce que l’économie canadienne se contracte de 7,8 % cette année.

Le rapport de la Banque du Canada a prédit que l’inflation annuelle serait de 0,6 % cette année, et qu’elle grimperait à 1,2 % en 2021 et à 1,7 % en 2022.

Sa cible idéale pour l’inflation est de 2,0 %, et la banque a indiqué qu’elle laisserait son taux directeur à son niveau actuel d’ici à ce que cette cible soit de nouveau atteinte.

Les prévisions sont accompagnées d’un avertissement voulant que les chiffres de banque puissent être retraités dans le cas où une importante deuxième vague de contaminations à la COVID-19 surviendrait, par exemple.

Dans le communiqué annonçant sa décision, la banque centrale a précisé que son taux devait rester faible pour offrir des « mesures de politique monétaire exceptionnelles » pour soutenir l’économie et l’aider à prendre du mieux après l’incidence de la pandémie.

La Banque du Canada a ajouté qu’elle continuerait à acquérir des obligations fédérales à une cadence de 5 milliards de dollars par semaine pour garder les taux d’intérêt faibles « sur toute la courbe de rendement ».

À voir en vidéo