Quelles sont les conséquences du coronavirus sur l'économie canadienne?

Les estimations rapides du produit intérieur brut (PIB) indiquent que l’économie canadienne a reculé d’environ 9 % en mars, selon ce que rapporte mercredi Statistique Canada.

Cette estimation préliminaire de l’agence constitue la diminution mensuelle la plus marquée du PIB depuis que celle-ci a commencé à récolter les données, en 1961. Jamais, donc, le recul de l’activité économique du pays n’avait été aussi abrupt au cours des dernières décennies, même en incluant les crises du début des années 1980, du début des années 1990 et celle de 2009.
Photo: Statistique Canada

Cette donnée a été publiée alors que la Banque du Canada a décidé de maintenir son taux directeur à 0,25 %. La banque centrale croit que le niveau de l’activité économique réelle au pays a diminué de 1 à 3 % au premier trimestre de 2020, et qu’il sera de 15 à 30 % plus bas au deuxième trimestre qu’au quatrième trimestre de 2019.

Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, a aussi prévenu mercredi que «la reprise économique mondiale, lorsqu’elle viendra, pourrait être prolongée et inégale».