Qui a droit à l’aide d’urgence d’Ottawa ?

La Prestation canadienne d’urgence s’adresse aux salariés et aux travailleurs autonomes ayant cessé d’occuper leur emploi pendant quatorze jours consécutifs en raison de la pandémie.
Photo: Olivier Zuida Le Devoir La Prestation canadienne d’urgence s’adresse aux salariés et aux travailleurs autonomes ayant cessé d’occuper leur emploi pendant quatorze jours consécutifs en raison de la pandémie.

Les travailleurs ayant perdu leur emploi à cause de la pandémie de COVID-19 pourront bientôt bénéficier de la Prestation canadienne d’urgence (PCU). Pour s’y retrouver, Le Devoir a préparé ce petit guide du chômeur.

Suis-je admissible à l’aide fédérale ?

La PCU s’adresse aux salariés et aux travailleurs autonomes ayant cessé d’occuper leur emploi pendant quatorze jours consécutifs en raison de la pandémie. Pour être admissible, le travailleur doit avoir gagné un minimum de 5000 $ en 2019.

À quel montant ai-je droit ?

Le programme prévoit une aide mensuelle de 2000 $ pour un maximum de quatre mois, mais la demande pourra se faire jusqu’au 3 octobre 2020.

Quelle est la procédure pour adhérer à la PCU ?

Les personnes admissibles pourront s’inscrire en ligne à compter du 6 avril. Le premier montant sera versé dans les dix jours qui suivent par l’Agence du revenu du Canada.

Que dois-je faire si je bénéficie déjà de l’assurance-emploi ?

Les prestations d’assurance-emploi sont maintenues. Les chômeurs ayant fait une demande à compter du 15 mars seront toutefois pris en charge par la PCU. Le nouveau programme prendra également le relais des prestations d’assurance-emploi se terminant avant le 3 octobre.

Que faire en attendant la mise en place de la PCU ?

Les travailleurs québécois malades ou en isolement qui ne peuvent compter sur l’assurance-emploi sont admissibles au Programme d’aide temporaire aux travailleurs du gouvernement du Québec. Ce programme en vigueur depuis le 19 mars prévoit le versement d’une allocation hebdomadaire de 573 $ pour une période de 14 jours pouvant être prolongée jusqu’à un maximum de 28 jours si l’état de santé de son bénéficiaire le justifie.


Une version précédente de cet article affirmait que le PCU prévoit le versement d'une aide mensuelle de 2000$ jusqu'au 3 octobre. Or, l'aide est versée pour un maximum de quatre mois, mais la demande pourra se faire jusqu'en octobre. Nos excuses.