SNC-Lavalin embauche Jeff Bell au poste de chef des affaires financières

En décembre, SNC-Lavalin a écopé d’une amende de 280 millions de dollars après avoir plaidé coupable à une accusation de fraude pour des gestes commis en Libye entre 2001 et 2011.
Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne En décembre, SNC-Lavalin a écopé d’une amende de 280 millions de dollars après avoir plaidé coupable à une accusation de fraude pour des gestes commis en Libye entre 2001 et 2011.

SNC-Lavalin annonce lundi la nomination de Jeff Bell au poste de chef des affaires financières, dans le cadre d’un processus de renouvellement continu à l’échelon de la haute direction de l’entreprise.

M. Bell, ancien chef des affaires financières de groupe chez la société de services énergétiques britannique Centrica, se joindra d’abord à SNC-Lavalin à titre de vice-président directeur, mardi, avant de succéder à l’actuel chef des affaires financières Sylvain Girard, le 14 avril.

L’embauche de M. Bell suit celle de Charlene Ripley comme vice-présidente directrice et chef du contentieux et celle de Louis Véronneau à titre de chef de la transformation.

En décembre, SNC-Lavalin a écopé d’une amende de 280 millions de dollars après que sa division de construction eut plaidé coupable à une accusation de fraude pour des gestes posés en Libye entre 2001 et 2011.

L’entreprise a annoncé la semaine dernière la nomination de trois nouveaux membres à son conseil d’administration dans le cadre de son processus de renouvellement. Quatre des membres actuels du conseil ne seront pas candidats à la réélection.

Les nouveaux venus Gary Baughman, Chris Clark et Mike Pederson se présenteront à l’élection par les actionnaires lors de l’assemblée générale annuelle de l’entreprise, le 7 mai.