Un Américain à la tête de Lowe’s Canada

Avant de se joindre à Lowe’s, Anthony Hurst a occupé des hautes fonctions chez JC Penney et Home Depot.
Photo: Michael Dwyer Associated Press Avant de se joindre à Lowe’s, Anthony Hurst a occupé des hautes fonctions chez JC Penney et Home Depot.

Lowe’s nomme un Américain ne parlant pas français à la présidence de sa division canadienne. Anthony Hurst exercera ses nouvelles fonctions au siège social régional de Boucherville après l’obtention de son permis de travail, prévue en février.

M. Hurst « ne parle pas français pour le moment, mais il comprend l’importance de pouvoir communiquer avec les employés dans les deux langues officielles et fera de l’apprentissage du français une priorité. Il a d’ailleurs commencé ses cours récemment », précise-t-on aux relations médias de Lowe’s Canada en réponse à un courriel.

Malgré l’acquisition de Rona en 2016 pour 3,2 milliards, la performance des activités canadiennes déçoit Lowe’s. Le géant américain de la quincaillerie a évoqué à plus d’une reprise le déclin des ventes des magasins comparables au Canada. « Le mandat de M. Hurst est de faire de Lowe’s Canada et de ses enseignes le choix numéro un des Canadiennes et des Canadiens en matière de rénovation résidentielle », ajoute l’entreprise. Il remplace Sylvain Prud’homme, qui a annoncé abruptement son départ à la retraite en octobre dernier après avoir été nommé à la tête de la division canadienne du détaillant américain en 2013.

Jusqu’à récemment, Anthony Hurst occupait le poste de vice-président principal, Stratégie et transformation d’entreprise, chez Lowe’s. Dans ses nouvelles fonctions, il relèvera directement de Marvin Ellison, président et chef de la direction de Lowe’s. « Fort de plus de 25 années d’expérience dans les secteurs du commerce de détail et de la rénovation résidentielle, Tony Hurst est un leader compétent et efficace qui travaillait déjà en étroite collaboration avec l’équipe de direction canadienne », souligne Marvin Ellison dans le communiqué diffusé, qui réitère du même souffle sa confiance « dans le potentiel à long terme de nos activités canadiennes ».

Avant de se joindre à Lowe’s, M. Hurst a occupé des fonctions de direction au sein de JC Penney. Auparavant, il était vice-président régional chez Home Depot, « où la région sous sa responsabilité a enregistré le plus important volume de ventes aux États-Unis », prend-on soin d’écrire.

En novembre dernier, en marge de l’annonce de nouvelles compressions au Canada, Marvin Ellison soulevait « l’importance d’éliminer les duplications technologiques et les inefficacités. De créer des synergies sur les plans du marketing, de la commercialisation, de la gestion des ressources humaines et des infrastructures en technologie de l’information ».