Grosse vague d’embauche chez Amazon pour les Fêtes

Aux États-Unis, le groupe Amazon dispose de 150 points de livraison qui emploient plus de 90 000 collaborateurs de la branche Amazon Logistics.
Photo: Ina Fassbender Agence France-Presse Aux États-Unis, le groupe Amazon dispose de 150 points de livraison qui emploient plus de 90 000 collaborateurs de la branche Amazon Logistics.

Le géant américain de la distribution en ligne Amazon a indiqué jeudi avoir embauché dans son réseau mondial plus de 250 000 personnes « à temps plein et à temps partiel » pour la saison des fêtes de fin d’année.

Le groupe fait aussi état de ventes record lors de cette période grâce à la vente de dizaines de millions de produits estampillés Amazon, sans toutefois divulguer de chiffre précis.

Au total, Amazon compte 750 000 employés dans le monde, a-t-il poursuivi dans un communiqué.

Lors de la publication de son chiffre d’affaires du troisième trimestre, Amazon avait dévoilé un nombre identique à la fin septembre. Mais le groupe avait alors précisé que celui-ci ne comprenait pas les contractuels et les emplois temporaires. « Près de 19 000 employés dans le monde […] ont été promus cette année », ajoute Amazon. Aux États-Unis, il dispose de 150 points de livraison qui emploient plus de 90 000 collaborateurs de la branche Amazon Logistics.

 
750 000
Le nombre total d’employés que compte Amazon dans le monde.

« Cette saison des Fêtes a été la meilleure de tous les temps grâce à nos clients et nos employés du monde entier », s’est félicité Jeff Bezos, le p.-d.g. d’Amazon, cité dans le communiqué.

Ventes au détail en hausse

De son côté, Mastercard a publié un rapport jeudi indiquant que les ventes au détail aux États-Unis ont augmenté de 3,4 % entre le 1er novembre et le 24 décembre par rapport à l’année dernière, selon les premières données de Mastercard SpendingPulse. Les ventes en ligne ont augmenté à un rythme plus rapide, en hausse de 18,8 % par rapport à l’année dernière. Les achats en ligne représentaient près de 15 % des ventes au détail totales. « Les ventes du commerce en ligne ont atteint un nouveau record cette année avec davantage de personnes ayant fait leurs achats des fêtes de fin d’année sur Internet », a souligné Steve Sadove, un conseiller de Mastercard dans un communiqué.

Les grands magasins, qui ont été durement touchés par l’essor des achats en ligne, ont encore eu du mal à attirer leurs clients : les ventes totales ont chuté de 1,8 %, a indiqué Mastercard.

Les ventes du commerce en ligne ont atteint un nouveau record cette année avec davantage de personnes ayant fait leurs achats des Fêtes de fin d’année sur Internet

De son côté, le groupe de logistique UPS a dit s’attendre à un nombre record de retours d’articles commandés lors des fêtes de fin d’année « qui vont de pulls à la mauvaise taille à des gadgets pour la cuisine en doublon ».

Pour l’heure, il est néanmoins difficile de dresser un tableau général des ventes au détail. La Fédération nationale des détaillants ne publiera pas avant mi-janvier ses données pour les fêtes de fin d’année, a indiqué un porte-parole.

Ces données sont de bon augure pour l’emploi aux États-Unis. Le département du Travail publiera le 10 janvier les chiffres du marché du travail. En novembre, le nombre de créations d’emplois — 266 000 — avait été bien meilleur que prévu. À 3,5 %, le taux de chômage est au plus bas depuis 50 ans.