Caltex rejette l’offre d’achat de Couche-Tard

Caltex opère environ 2000 stations-service en Australie, où elle se spécialise dans la vente d’essence et de produits au détail.
Photo: Getty Images Caltex opère environ 2000 stations-service en Australie, où elle se spécialise dans la vente d’essence et de produits au détail.

L’offre d’achat de 7,7 milliards d’Alimentation Couche-Tard pour la chaîne de dépanneurs et de distribution d’essence Caltex a été rejetée, a annoncé lundi l’entreprise australienne.

« Le conseil d’administration a conclu que la proposition sous-évaluait la compagnie et ne représente pas une valeur convaincante pour les actionnaires de Caltex », peut-on lire dans un communiqué.

La chaîne australienne ajoute avoir cependant offert à Alimentation Couche-Tard des informations non publiques lui permettant de faire une proposition révisée. L’offre demeure toutefois conditionnelle à la signature d’un accord de confidentialité à propos d’éventuelles négociations.

La semaine dernière, Caltex avait confirmé la chaîne canadienne lui avait présenté une « proposition non sollicitée, conditionnelle, confidentielle et non contraignante ». L’information avait au préalable fuité dans différents médias australiens.

Dans son offre initiale, l’entreprise canadienne a proposé 34,5 dollars australiens (31,12 $) par action. Il s’agit d’une offre plus élevée qu’une proposition antérieure qui proposait 32 dollars australiens (28,86 $) par action, et qui avait été rejetée comme trop basse.

Caltex opère environ 2000 stations-service en Australie, où elle se spécialise dans la vente d’essence et de produits au détail.