Couche-Tard souhaite acheter un distributeur d’essence australien

Une station service Caltex, près de Sydney, en Australie
Photo: Greg Wood Agence France-Presse Une station service Caltex, près de Sydney, en Australie

Alimentation Couche-Tard a offert d’acheter le distributeur d’essence australien Caltex pour une somme de 7,8 milliards de dollars, annonce l’entreprise australienne dans un communiqué. Caltex a ainsi confirmé une information qui avait au préalable fuité dans différents médias australiens.

L’entreprise canadienne a offert 34,5 dollars australiens (31,12 $) par action. Il s’agit d’une offre plus élevée qu’une proposition antérieure qui proposait 32 dollars australiens (28,86 $) par action. Une proposition qui avait alors été rejetée comme trop basse.

Le distributeur d’essence, qui compte environ 2000 établissements en Australie, a reçu une « proposition non sollicitée, conditionnelle, confidentielle et non contraignante ».

Les discussions avec Alimentation Couche-Tard sur l’offre « hautement conditionnelle » sont encore au stade préliminaire et qu’il n’y avait pas de certitude concernant un quelconque accord, a déclaré Caltex. « Le conseil d’administration de Caltex se concentre sur la maximisation de la valeur pour les actionnaires et examinera avec prudence toute proposition conforme à cet objectif », poursuit l’entreprise, qui étudie actuellement la proposition en compagnie de conseillers financiers et juridiques.

La société Caltex opère environ 2000 stations-service où elle exploite la vente d’essence et de produits au détail. Si l'offre est acceptée, Couche-Tard ferait une première percée dans le marché australien.

Avec La Presse canadienne