Wall Street termine sur un nouveau record

Le Nasdaq et le S&P 500 ont été freinés par le regain d’incertitudes sur les négociations entre Washington et Pékin.
Photo: Richard Drew Associated Press Le Nasdaq et le S&P 500 ont été freinés par le regain d’incertitudes sur les négociations entre Washington et Pékin.

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé lundi, le Dow Jones montant à un nouveau record, tandis que les interrogations sur le commerce ont pesé sur le Nasdaq.

L’indice vedette de Wall Street s’est apprécié de 0,04 % pour finir à 27 692,47 points. Il a surtout bénéficié de la hausse de 4,6 % du titre de Boeing.

Le Nasdaq (-0,1 % à 8464,28 points) et le S&P 500 (-0,2 % à 3087,01 points) ont pour leur part été freinés par le regain d’incertitudes sur les négociations entre Washington et Pékin. À Toronto, l’indice composé S&P / TSX a malgré tout avancé de 5,41 points pour clôturer la séance avec 16 882,83 points.

Un optimisme refroidi par Trump

« Les investisseurs tentent de déterminer où on en est exactement, dans la mesure où les messages en provenance de la Maison-Blanche sur le sujet sont assez disparates », a souligné Art Hogan de National Holdings. Donald Trump a notamment refroidi l’optimisme des marchés en se disant vendredi opposé à la levée de la totalité des droits de douane supplémentaires sur des centaines de milliards de dollars de biens chinois. La veille, Pékin avait indiqué s’être entendu avec Washington pour une levée « par étapes » de leurs droits de douane mutuels.

Les investisseurs craignent par ailleurs que les tensions croissantes à Hong Kong, qui a connu lundi une des journées les plus violentes et chaotiques en cinq mois de mobilisation pour des réformes démocratiques, puissent déstabiliser les discussions commerciales.

Les échanges sont dans l’ensemble restés limités, certains acteurs du marché étant absents et le marché obligataire étant fermé à l’occasion de la journée des Anciens Combattants.