Relations États-Unis–Chine: un peu d'optimisme après un appel téléphonique

Le conseiller économique principal de la Maison Blanche, Larry Kudlow, s'entretient avec des journalistes à l'extérieur de la Maison-Blanche.
Photo: Evan Vucci Associated Press Le conseiller économique principal de la Maison Blanche, Larry Kudlow, s'entretient avec des journalistes à l'extérieur de la Maison-Blanche.

Le ton était à l’optimisme vendredi sur les négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis, qui doivent permettre de mettre fin au conflit opposant les deux premières économies du monde.

Les négociations sur un accord partiel dit de « phase 1 » ont « fait énormément de progrès, mais ne sont pas bouclées », a déclaré Larry Kudlow, le principal conseiller économique de Donald Trump, devant des journalistes à la Maison-Blanche. Et d’ajouter : « Nous sommes au-delà de notre situation du printemps dernier », quand Donald Trump a interrompu des négociations qui semblaient en passe d’aboutir, accusant les Chinois de revenir sur leur parole.

De Chine, les commentaires ont été moins directs, mais interprétés de façon positive aux États-Unis, ce qui a fait grimper le cours du pétrole dans l’espoir d’une croissance mondiale plus vigoureuse alors qu’elle est bridée par le différend sino-américain.

Un porte-parole du ministère chinois a évoqué des « discussions sérieuses et constructives » après une conversation téléphonique entre les principaux protagonistes de la négociation : Liu He, vice-premier ministre chinois, Robert Lighthizer, le représentant américain au Commerce (USTR) et Steven Mnuchin, le secrétaire américain au Trésor.

Pour leur part, les services de M. Lighthizer ont parlé de « progrès dans différents domaines ». Les discussions vont se poursuivre par l’intermédiaire des adjoints, a précisé l’USTR.

« L’appel téléphonique entre la Chine et les États-Unis semble s’être bien passé et avoir été constructif. Il semble que l’accord de phase 1 soit en bonne passe d’être certifié », a estimé Ryan McKay, analyste de TD Securities.