Baisse des actions de Cogeco - Rogers triple le montant de ses pertes

Toronto — Rogers Communications a plus que triplé le montant de sa perte nette au deuxième trimestre en raison d'une perte de valeur d'un investissement dans Cogeco.

Le groupe rapporte une perte de 188,8 millions, ou 96 ¢ par action, pour le trimestre terminé le 30 juin, comparativement à une perte de 53,3 millions, ou 35 ¢ par action, pour la même période l'an dernier. La perte est largement due à la radiation de 198 millions investis dans Cogeco en raison de la chute de la valeur de l'action, indique-t-on.

Participation de 10 %

Il y a deux ans, Rogers a acquis une participation de 10 % dans Cogeco pour plus de 300 millions. La valeur des actions a chuté de 38 % au cours des six dernières semaines. Le montant déprécié a été basé sur le cours des actions au mois de juin.

La compagnie a décidé de radier l'investissement après qu'un examen de la situation eut conclu que «le déclin de la valeur des actions détenues représentait une dégradation autre que temporaire de la valeur comptable de Cogeco Câble et Cogeco Investissements», explique-t-on dans un communiqué.

Outre les frais non récurrents, dont la dépréciation des actions de Cogeco constitue l'essentiel, Rogers a perdu 53,5 millions, ou 33 ¢ par action, comparativement à 49 millions, ou 33 ¢ par action, durant le deuxième trimestre 2001.

Le chiffre d'affaires de Rogers a enregistré une hausse, passant de 979,6 millions au deuxième trimestre de l'an dernier à 1,08 milliard cette année. Son bénéfice d'exploitation est passé de 249 millions à 288 millions.

Rogers Communications a indiqué que la section média du groupe, qui a conclu l'acquisition de 13 stations de radio au cours du trimestre, bénéficiait d'un «récent réalignement de la structure des coûts».

Rogers sans fil a vu son chiffre d'affaires augmenter au deuxième trimestre, passant de 438,7 millions à 481,7 millions, avec un bénéfice net de 733 000 $, comparativement à une perte de 26,1 millions l'an dernier. La compagnie a indiqué que le nombre d'abonnés à son service sans fil atteignait 3,1 millions, en hausse de 15,6 % par rapport au deuxième trimestre 2001.

Pour le premier semestre, le groupe affiche une perte de 286 millions, ou 1,49 $ par action, comparativement à une perte de 200 millions, ou 1,15 $ par action, pour la même période l'an dernier. Ses revenus semestriels ont atteint 2,07 milliards cette année, comparativement à 1,89 milliard l'an dernier, soit une hausse de 9,7 %.