Les géants du Web dénoncent l’accord entre les États-Unis et la France

Google n’a fait aucun commentaire sur l’annonce de l’accord lundi. Mais le groupe a rappelé sa position précédente qui soutient une nouvelle convention fiscale mondiale.
Photo: Damien Meyer Agence France-Presse Google n’a fait aucun commentaire sur l’annonce de l’accord lundi. Mais le groupe a rappelé sa position précédente qui soutient une nouvelle convention fiscale mondiale.

Le compromis donne le feu vert à des «taxes discriminatoires».

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .