Les ventes au détail ont reculé de 0,1% en mai

Les ventes ont baissé dans quatre des 11 sous-secteurs examinés par Statistique Canada, en raison principalement d’un recul dans les ventes des magasins d’alimentation.
Photo: Sean Kilpatrick La Presse canadienne Les ventes ont baissé dans quatre des 11 sous-secteurs examinés par Statistique Canada, en raison principalement d’un recul dans les ventes des magasins d’alimentation.

Les ventes au détail ont chuté de 0,1 % en mai pour s’établir à 51,5 milliards de dollars, la première baisse en quatre mois, selon ce que rapporte Statistique Canada vendredi.

Les ventes ont baissé dans quatre des 11 sous-secteurs examinés par l’agence, en raison principalement d’un recul dans les ventes des magasins d’alimentation.

Les économistes s’attendaient à une augmentation de 0,3 %, selon Thomson Reuters Eikon.

Statistique Canada rapporte que les ventes dans les magasins d’alimentation ont diminué de 2,0 % en mai, après trois mois consécutifs de hausse, les baisses les plus marquées ayant été enregistrées par les supermarchés et autres épiceries (-2,0 %) et les magasins de bière, de vin et de spiritueux (-2,7 %).

En excluant les ventes des concessionnaires de véhicules et de pièces automobiles et des stations-service, les ventes au détail ont diminué de 1,0 %.

Une fois les effets des variations de prix supprimés, le volume des ventes au détail a diminué de 0,5 %.