Le taux de chômage de retour à son plancher historique au Québec

Par rapport à 12 mois plus tôt, l’emploi a augmenté de 68 000 au Québec, ou de 1,6 %, la hausse étant entièrement survenue dans le travail à temps plein.
Photo: Ted S. Warren Archives Associated Press Par rapport à 12 mois plus tôt, l’emploi a augmenté de 68 000 au Québec, ou de 1,6 %, la hausse étant entièrement survenue dans le travail à temps plein.

Le taux de chômage a baissé de 0,1 point de pourcentage au Québec au moins de juin, pour s’établir à 4,9 %, selon ce que rapporte vendredi Statistique Canada.

Il s’agit d’un retour au taux enregistré en avril, le plus bas vu depuis 43 ans. Il s’était élevé à 5 % en mai dernier.

Par rapport à 12 mois plus tôt, l’emploi a augmenté de 68 000 au Québec, ou de 1,6 %, la hausse étant entièrement survenue dans le travail à temps plein.

À l’échelle du Canada, le taux de chômage a augmenté de 0,1 point de pourcentage en juin, pour s’établir à 5,5 %, en raison d’un nombre accru de personnes à la recherche de travail.

Comparativement à 12 mois plus tôt, l’emploi a progressé de 421 000 au Canada, ou de 2,3 %.

Au Nouveau-Brunswick, le taux de chômage a augmenté de 0,6 % de mai à juin ; il est passé de 7,2 à 7,8 %. L’emploi à temps plein a reculé de 2,8 % pendant cette période.

À l’Île-du-Prince-Édouard, le taux est passé de 9 à 9,3 % alors qu’en Nouvelle-Écosse, est est demeuré à peu près stable, ayant faiblement augmenté de 6,5 à 6,6 %.

Enfin, en Ontario, le taux de chômage a augmenté de 0,2 pour atteindre 5,4 %. Comparativement à 12 mois plus tôt, l’emploi en Ontario a progressé de 184 000, ou de 2,5 %.