La Bourse de New York tourmentée par l’économie mondiale

New York — La Bourse de New York a accusé une forte chute vendredi, plombée par le retour des inquiétudes sur le ralentissement économique mondial après des statistiques européennes décevantes, des craintes qui se sont répercutées sur le marché obligataire. Indicateur de référence, le S&P 500 a perdu 1,9 % à 2800,71 points. Les investisseurs se sont particulièrement concentrés sur l’indice allemand qui mesure la croissance du secteur manufacturier, bien en dessous des attentes des analystes. Ces chiffres ont rappelé la fragilité de l’économie internationale, en proie au ralentissement en Chine et en Europe, qui pourrait déteindre sur les États-Unis. Le taux d’intérêt sur la dette américaine à 10 ans a chuté jusqu’à 2,416 % vendredi, au plus bas depuis janvier 2018.