La Chine boude le canola canadien

Photo: Jeff McIntosh La Presse canadienne

Winnipeg — Les importateurs chinois ont cessé d’acheter des semences de canola canadiennes, a affirmé vendredi un groupe de l’industrie. Selon le président du Conseil canadien du canola (CCC), Jim Everson, les exportateurs de semences de canola signalent que les importateurs chinois ne souhaitaient pas acheter de semences de canola canadiennes pour le moment. Plus tôt ce mois-ci, Pékin a suspendu les importations de canola auprès de Richardson International en invoquant des craintes d’infestation d’insectes. À ce moment, certains observateurs ont suggéré que la décision de la Chine de rejeter les livraisons de l’une des principales exportations du Canada est liée à la controverse diplomatique qui a éclaté après l’arrestation, en décembre, de Meng Wanzhou, cadre supérieure de Huawei, à Vancouver, à la demande des États-Unis.