Volkswagen bascule dans la production de véhicules électriques

Volkswagen prévoit de lancer quelque 70 nouveaux modèles électriques d’ici 2028.
Photo: Jens Meyer Associated Press Volkswagen prévoit de lancer quelque 70 nouveaux modèles électriques d’ici 2028.

Volkswagen envisage de produire 22 millions de véhicules électriques d’ici dix ans et de réduire l’empreinte carbone de l’ensemble de sa flotte d’automobiles de 30 %.

Il s’agit d’un virage majeur pour le constructeur automobile allemand, qui a assemblé l’année dernière moins de 50 000 véhicules électriques. Volkswagen accélère sa production de véhicules moins polluants afin de se conformer aux limites européennes d’émissions polluantes et de se plier aux exigences de la Chine, qui réclame davantage de véhicules à faibles émissions polluantes.

Volkswagen prévoit ainsi de lancer quelque 70 nouveaux modèles électriques d’ici 2028. Ce recentrage est d’autant plus pressant que la marge d’exploitation de sa principale marque a chuté l’an dernier à 3,8 %, contre 4,2 % en 2017, pénalisée par l’introduction de nouvelles normes antipollution. Il prévoit désormais de construire 22 millions de voitures sur ses plateformes de véhicules électriques d’ici 2028, contre 15 millions de voitures estimées précédemment, peut-on lire dans un texte de l’agence Reuters.

 
70
C’est le nombre de modèles électriques prévus par Volkswagen d’ici 2028.

La marque veut commercialiser un nouveau véhicule électrique dès 2020 et vise un taux de rentabilité d’exploitations de 6 % d’ici 2022, mais cela impliquera de supprimer des emplois. « La réalité, c’est que la construction d’une voiture électrique nécessite environ 30 % moins d’efforts qu’une voiture à moteur à combustion interne », a expliqué le président du directoire Herbert Diess lors d’une conférence de presse. Volkswagen entend donc réagir en liant plus étroitement la rémunération de ses dirigeants et la rentabilité du groupe, en simplifiant sa production et en comprimant ses effectifs. L’ampleur des suppressions de postes n’a pas été précisée, indique Reuters.

Volkswagen se concentre sur les voitures électriques après le scandale de fraude aux émissions polluantes de ses moteurs diesel. Le constructeur a annoncé mardi le lancement de quelque 70 nouveaux modèles électriques d’ici 2028 et a prévenu que cette mutation entraînerait des suppressions de postes.

 
Avec Le Devoir​