Un ancien haut gradé d’Apple accusé de délit d’initié

La Securities and Exchange Commission accuse de délit d’initié un avocat qui était autrefois responsable de mettre en oeuvre le programme de conformité d’Apple à ce chapitre. Le gendarme boursier américain a allégué mercredi que Gene Daniel Levoff aurait utilisé des informations confidentielles auxquelles il avait accès en raison de ses fonctions pour transiger sur le titre d’Apple à trois reprises, à l’approche de la publication d’états financiers en 2015 et en 2016. Compte tenu des responsabilités conférées à M. Levoff, les gestes reprochés sont « particulièrement choquants », a écrit la SEC dans un communiqué. En parallèle, les procureurs du district du New Jersey ont déposé des accusations criminelles, a ajouté la SEC.