Apple solde son arriéré avec le fisc français

Paris — Apple a annoncé mercredi avoir trouvé un accord avec l’administration fiscale française afin de solder dix ans d’arriérés d’impôts, en pleine offensive de Paris pour mieux taxer les géants du numérique en France et en Europe. Selon l’hebdomadaire L’Express, près de 500 millions ont été réglés par la multinationale dans le cadre d’un accord conclu fin décembre. Ce montant a été confirmé à l’AFP par une source proche du dossier. L’objet des discussions portait sur le montant d’impôt sur les sociétés réglé depuis dix ans par Apple France, jugé trop faible par Bercy, alors que le chiffre d’affaires du groupe en Europe a explosé, notamment grâce aux ventes d’iPhone.