Bien se préparer pour mieux profiter de sa retraite

Photo: Unsplash

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Au moment de la retraite, pour maintenir son niveau de vie, une personne devrait pouvoir compter sur environ 70 % du revenu annuel brut moyen de ses trois dernières années de travail. Largement diffusé, ce barème ne représente toutefois qu’une approximation. Selon les habitudes de vie d’un individu, ses projets et sa situation financière, le revenu nécessaire après la vie active demeure très variable.

Retraite Québec rappelle que « ce qui est essentiel pour l’un peut être considéré comme un luxe pour l’autre. Chacun doit donc décider du revenu qu’il lui faudra en se penchant sur l’expression “en avoir suffisamment”, car la différence d’appréciation en la matière est aussi grande que lorsqu’il s’agit d’évaluer le prix d’un bien et la valeur qu’on lui accorde ». Cet exercice gagne évidemment à être entrepris bien avant l’âge de la retraite.

« Ne pas reporter à plus tard ce que l’on peut faire maintenant » prend véritablement tout son sens à l’égard de la planification financière. Il importe de trouver des réponses à un ensemble d’interrogations pendant sa vie active et d’y revenir régulièrement. « Faire le point sur ses engagements et sa situation familiale est une démarche qui se rapproche du bilan médical : c’est la meilleure façon d’agir de manière préventive », soutient Retraite Québec.

Voici quelques outils et informations pour vous aider à évaluer vos besoins et à prendre les bonnes décisions pour vous.


Quelques outils de planification financière

Facilement accessibles, ces quelques outils de planification financière peuvent servir de point de départ à toute personne désireuse d’entreprendre une démarche en vue de préparer sa retraite :

SimulROutil interactif simplifié de simulation des revenus à la retraite

SimulRetraiteOutil personnalisé destiné à obtenir un portrait complet de sa situation financière à la retraite et à voir les sources de revenus possibles

Guide de la planification financière de la retraite Guide complet à télécharger pour la planification financière publié par Question Retraite

Capsules d’information Flash Retraite Répertoire composé de 52 capsules d’information sur la planification financière de la retraite

S’assurer que celui-ci est diplômé de l’Institut québécois de planification financière (IQPF).

Vérifier auprès de l’Autorité des marchés financiers si la personne est autorisée à exercer.

D’autres spécialistes peuvent également être mis à contribution en matière de finances personnelles. La capsule Flash Retraite de Retraite Québec Choisir le conseiller qu’il vous faut permet d’y voir plus clair.

« Un bon planificateur financier doit apprendre à bien connaître le client et sait établir avec lui une relation de confiance. C’est aussi une personne qui a la capacité de vulgariser les notions financières et qui prend soin de mettre le client en contact avec certains spécialistes au besoin », ajoutent Jean-Philippe Joncas et Louis Lepage, fiscalistes en planification fiscale et successorale à l’Industrielle Alliance Groupe financier.

Il peut être judicieux de consulter un planificateur financier afin de s’assurer une retraite confortable. En plus d’aider chaque personne à préciser ses besoins en prévision de la retraite, le planificateur propose des solutions, des stratégies d’épargne et de décaissement dans le but d’atteindre les cibles identifiées en tenant compte des ressources financières disponibles, des impôts à payer, etc.

À terme, il propose un plan d’action dont il coordonne la mise en application. Il propose aussi un plan d’action dont il coordonne la mise en application et ses services sont habituellement gratuits puisque les frais sont intégrés à la vente de produits.

Êtes-vous célibataire, marié, conjoint de fait, avec ou sans enfants ? Ces derniers sont-ils encore à la maison ? Faites-vous partie d’une famille reconstituée ?

Soutenez-vous financièrement vos parents ?

Êtes-vous travailleur autonome ? Avez-vous un régime complémentaire de retraite (fonds de pension)? Ce régime est-il à prestations déterminées ou à cotisation déterminée ?

Quel est l’état de vos revenus et dépenses ? Quel est votre taux d’épargne actuel ?

À combien s’élèvent vos économies dans un REER et hors REER ?

Votre hypothèque est-elle payée ? Allez-vous vendre votre maison ou la rénover ?

Combien de véhicules avez-vous ?

Retournerez-vous aux études ? Comptez-vous voyager ?

Prendrez-vous une retraite complète ou partielle ? Dans combien d’années ?

Source : Retraite Québec