Hausse de 2,3% des rentes du Québec à partir du 1er janvier

La santé financière du Régime de rentes du Québec est bonne, et son avenir à long terme est assuré.
Photo: iStock La santé financière du Régime de rentes du Québec est bonne, et son avenir à long terme est assuré.

À partir du 1er janvier, les quelque deux millions de bénéficiaires du Régime de rentes du Québec verront leurs prestations augmenter.

La hausse sera de 2,3 %. Les rentes du Régime sont indexées chaque année en fonction de la moyenne de l’indice des prix à la consommation de Statistique Canada.

Retraite Québec, qui gère le Régime, effectue près de 14 milliards de dollars annuellement en versements de rentes.

La santé financière du Régime de rentes du Québec est bonne, et son avenir à long terme est assuré. La réserve du Régime est d’environ 68,5 milliards de dollars.

Le taux de cotisation au Régime sera de 11,10 % en 2019. Ces cotisations sont versées à parts égales par les employeurs et les salariés.

Le maximum des gains admissibles, c’est-à-dire le montant maximal sur lequel un travailleur cotise sera, en 2019, de 57 400 $ au lieu de 55 900 $ actuellement.

La cotisation maximale pour un salarié sera de 2991 $.