En bref: Pas de prime au rendement pour les cadres de la SGF

Québec — La haute direction de la Société générale de financement n'a pas touché un dollar en prime au rendement pour l'année 2003.

C'est ce qu'a déclaré au Soleil le grand patron de la SGF, Henri A. Roy. Lui-même n'aura droit à aucune prime puisqu'il est président-directeur général par intérim. M. Roy a précisé que les 19 membres de la haute direction auraient droit, en fait, à 282 000$ pour 2003, mais seulement si la société d'État atteint la rentabilité en 2004. Ces chiffres contrastent grandement avec le traitement qui était réservé aux cadres de l'entreprise publique jusqu'à récemment. Les nouveaux critères d'évaluation de performance ont divisé par six l'argent versé en primes par rapport à 2002.