Les actionnaires de Maax approuvent la vente de l'entreprise

Les actionnaires de Maax ont adopté à une large majorité la vente du fabricant d'articles de salle de bains à un groupe d'investisseurs ayant à sa tête une firme de Boston.

Réunis hier matin en assemblée extraordinaire à Montréal, les actionnaires de Maax ont voté dans une proportion de 96 % en faveur de la transaction qui établit la valeur de l'entreprise à 22,50 $ par action, ou quelque 640 millions.

En mars, Maax annonçait la conclusion d'une entente en vertu de laquelle la famille Poulin, qui avait fondé l'entreprise en 1969, vend sa participation de 14,5 % et cède le contrôle à un groupe d'investisseurs américains et canadiens. La firme J.W. Childs Associates, de Boston, deviendra l'actionnaire majoritaire avec une participation qui s'établira entre 51 et 60 %, alors que Borealis Capital Corp., de Toronto, et la Caisse de retraite des employés municipaux de l'Ontario (OMERS) se partageront également une participation qui atteindra entre 40 et 45 %.

Les principaux dirigeants de Maax, dont le chef de la direction André Héroux, conservent une participation d'environ 5 % dans la société dont le capital sera fermé à la conclusion de la transaction, prévue pour le début de juin.

Maax, dont le siège social est situé à Sainte-Marie, en Beauce, fabrique aussi des cuves thermales (spas) et des armoires de cuisine. L'entreprise compte présentement 3800 employés dans 25 usines et centres de distribution au Canada, aux États-Unis et en Europe.