Le Hummer est victime de la hausse des prix de l'essence

General Motors va pour la première fois offrir des promotions aux États-Unis sur le Hummer H2, un de ses modèles vedettes de 4X4, craignant que la flambée des prix de l'essence continue de faire chuter les ventes, rapportait hier le Wall Street Journal. GM va désormais offrir un taux d'intérêt plus faible, de 2,9 %, sur les prêts sur cinq ans contractés par les acheteurs du H2, précise le quotidien.

Le H2, version civile d'un célèbre tout-terrain de l'armée américaine, doté d'un réservoir de quelque 120 litres, est connu pour être très gourmand en essence, même si le constructeur est toujours resté très discret sur les chiffres de consommation. GM craint que ce symbole suprême de la mode des gros véhicules de loisirs (SUV) aux États-Unis soit victime de la flambée du coût de l'essence. En avril, General Motors a vendu 2268 Hummer (dont 98 % de H2, le second modèle commercialisé depuis 2002) soit une baisse de 21,3 % par rapport à avril 2003. Sur les quatre premiers mois de 2004, le recul atteint les 25 %.