Grève-surprise des employés de la SAQ partout au Québec

Photo: Valérian Mazataud Archives Le Devoir

Les employés de la Société des alcools du Québec (SAQ) déclenchent une grève-surprise pour le restant de la journée de vendredi.

Dans un communiqué transmis aux médias, le syndicat des employés de magasins et de bureaux de la SAQ (SEMB-SAQ) indique que les 5500 travailleurs ont débrayé à 14 h à travers le Québec.

La présidente du SEMB-SAQ (CSN), Katia Lelièvre, a déclaré que cette journée de grève-surprise vise à répondre à l’employeur qui « jette de l’huile sur le feu en tentant de briser notre solidarité ». Elle poursuit en indiquant que la direction met de la pression sur les salariés « avec des mesures disciplinaires et des menaces ».

Les négociations achoppent principalement sur la question de la conciliation travail-famille.

Les membres du syndicat ont adopté, le 28 septembre, une banque de 18 journées de grève à être utilisées au moment opportun.

D’autres détails suivront.