Rogers carbure au sans-fil

Toronto — La division de la téléphonie sans fil de Rogers Communications a enregistré de solides résultats pour le troisième trimestre. Les revenus ont grimpé de 5 % alors que le taux de désabonnement, une mesure de la fidélisation de la clientèle, était le meilleur des dix dernières années, a souligné vendredi le chef de la direction de Rogers, Joe Natale, lors d’une conférence téléphonique. Pour leur part, les revenus de la câblodistribution ont augmenté de 1 % ce trimestre, mais la société prévoit une croissance avec son nouveau système Ignite TV, introduit au cours du trimestre. Le passage au service de télévision basé sur Internet, qui se déroule « à un rythme raisonnable », a estimé M. Natale, force la société à envisager la fin éventuelle de ses produits de télévision traditionnelle. Dans l’ensemble, le bénéfice net de Rogers a augmenté de 17 %, pour atteindre 594 millions pour le trimestre clos le 30 septembre. Le bénéfice par action a atteint 1,15 $, contre 98 ¢ par action l’an dernier. Les revenus d’ensemble ont augmenté de 3 % pour atteindre 3,77 milliards.