Unifor dénonce un «licenciement collectif» chez Brault et Martineau

Le syndicat Unifor a dénoncé mardi le licenciement d’environ 100 employés de bureau non syndiqués de Brault et Martineau la semaine dernière. Unifor, qui y représente leurs collègues du centre de distribution, affirme vouloir dénoncer des « pratiques patronales désolantes ». Ces salariés, principalement des femmes selon le syndicat, ont appris la semaine dernière que leur employeur avait décidé de sous-traiter certaines de ses activités de service à la clientèle et qu’elles perdaient par conséquent leur emploi. Certains de ces employés avaient cumulé des dizaines d’années de service.