Jack Ma tirera dans un an sa révérence à la tête d’Alibaba

Photo: Éric Lalmand Agence France-Presse

Pékin — Le multimilliardaire chinois Jack Ma, qui a placé son pays à la pointe du commerce électronique, tirera dans un an sa révérence à la tête d’Alibaba, le groupe qu’il a fondé en 1999. Après 48 heures de flottement, Alibaba a annoncé lundi matin que M. Ma, 54 ans, quitterait la présidence du conseil d’administration le 10 septembre 2019. « Aucune entreprise ne peut dépendre entièrement de ses fondateurs. Je suis bien placé pour le savoir […]. Nul ne peut éternellement exercer les responsabilités de président et de directeur général », explique M. Ma dans une lettre adressée à ses clients, à ses salariés et à ses actionnaires. Il avait indiqué au New York Times vendredi qu’il voulait se consacrer à l’éducation et à la philanthropie.