Le profit de Transcontinental chute

Transcontinental a affiché jeudi un chiffre d’affaires en hausse de plus de 58 % pour son troisième trimestre, mais son profit a plongé de 60,6 %, essentiellement en raison de l’acquisition de Coveris Americas, conclue en mai. L’éditeur et imprimeur de Montréal a indiqué que les coûts liés à l’acquisition des activités d’emballage de Coveris et d’autres transactions avaient fait reculer son bénéfice net à 19,3 millions, comparativement à celui de 49 millions réalisé au troisième trimestre de l’année dernière. En excluant un certain nombre d’éléments liés à la restructuration et à une révision de la valeur des actifs, le bénéfice ajusté de Transcontinental a atteint 52,1 millions, en baisse de 1,5 % par rapport à celui de 52,9 millions de l’an dernier.