Le déficit commercial américain se creuse de 9,5% en juillet

Le déficit commercial des États-Unis a fait un bond de 9,5% en juillet.
Photo: Stephen B. Morton Archives Associated Press Le déficit commercial des États-Unis a fait un bond de 9,5% en juillet.

Le déficit commercial a fait en juillet un bond de 9,5 %, inédit depuis mars 2015, sous l’effet d’importations records, en provenance notamment de la Chine, combinées à des exportations en baisse, selon des données publiées mercredi par le département américain au Commerce.

Le déficit des biens et services s’est établi à 50,1 milliards $US, avec des exportations en recul de 1 % à 211,1 milliards et des importations en progression de 0,9 % à 261,2 milliards. Et, cumulé depuis le début de l’année, le déficit s’inscrit de nouveau en forte hausse (+7 %) pour atteindre 337,88 milliards.

337,88 milliards
Il s'agit du déficit commercial cumulé des États-Unis depuis le début de l'année.

Le gouvernement Trump est engagé depuis des mois dans un bras de fer avec ses partenaires pour obtenir la réduction du colossal déficit commercial américain. Pour autant, le déséquilibre commercial pour les seules marchandises a atteint un record en juillet avec l’Union européenne et la Chine, qui ont, elles, exercé des représailles sur des produits américains, notamment dans le secteur alimentaire et agricole. Les données concernant le Canada font par ailleurs apparaître un rebond de 24,6 % du déficit commercial en juillet. Pour autant, celui-ci s’inscrit en baisse de 3,6 % depuis le début de l’année.

Pour sa part, le déficit commercial du Canada s’est en grande partie résorbé en juillet à la faveur du renchérissement du pétrole, qui a stimulé les exportations, a indiqué mercredi l’institut canadien de la statistique. Il est passé de 743 millions $CAN en juin à 114 millions en juillet, soit « le plus faible déficit depuis le plus récent surplus enregistré en décembre 2016 », s’est réjoui Statistique Canada dans un communiqué.

En juillet, l’excédent commercial du Canada avec les États-Unis a atteint un record depuis octobre 2008, à 5,3 milliards.