Tim Hortons reprend quatre restaurants

La société mère de Tim Hortons a repris la propriété de quatre restaurants appartenant au franchisé à la tête d’une association non sanctionnée de franchisés mécontents parce qu’il aurait divulgué aux médias des informations jugées confidentielles. La porte-parole Jane Almeida a expliqué dans un courriel que l’accord de franchise de la chaîne n’autorisait pas les restaurateurs à partager des informations confidentielles avec les médias, ou à dénigrer l’entreprise ou la marque dans l’actualité, entre autres. M. Hughes s’est exprimé ouvertement sur la prétendue mauvaise gestion de la chaîne de cafés par RBI.