La Banque TD affiche un bénéfice en hausse de 12%

Le bénéfice net de la TD au troisième trimestre s’est élevé à 1,65$ par action, contre 2,77 milliards, ou 1,46$ par action, l’an dernier.
Photo: Nathan Denette La Presse canadienne Le bénéfice net de la TD au troisième trimestre s’est élevé à 1,65$ par action, contre 2,77 milliards, ou 1,46$ par action, l’an dernier.

La Banque TD a affiché jeudi un bénéfice de près de 3,11 milliards pour son troisième trimestre, en hausse de 12 % par rapport à l’an dernier, grâce à la croissance de ses activités aux États-Unis et à la vigueur de l’économie nationale.

« Même si certaines incertitudes découlant du climat géopolitique perdurent sur le marché, les économies canadienne et américaine continuent de bien performer et d’appuyer les perspectives positives de nos activités diversifiées à l’échelle de la banque alors que la fin de l’exercice approche », a déclaré dans un communiqué le chef de la direction de la TD, Bharat Masrani.

Ce message a fait écho aux commentaires positifs des chefs de la direction des autres grandes banques du Canada, qui ont aussi dévoilé, ces dernières semaines, des résultats financiers témoignant d’une augmentation des profits dans leurs principales activités nationales. À l’exception de la Banque Scotia, qui a affiché une baisse des bénéfices d’une année à l’autre en raison de son secteur bancaire international, toutes les grandes banques ont affiché une solide croissance des bénéfices par rapport à l’an dernier.

Au total, les six plus grandes banques du Canada ont réalisé des bénéfices nets totalisant 11,6 milliards pour le trimestre terminé le 31 juillet, soit environ 9 % de plus qu’au troisième trimestre de l’année dernière. La Banque TD et la Banque Royale étaient pratiquement à égalité au premier rang, avec un bénéfice net d’un peu moins de 3,11 milliards chacune.

Le bénéfice net de la TD au troisième trimestre s’est élevé à 1,65 $ par action, contre 2,77 milliards, ou 1,46 $ par action, l’an dernier. Sur une base ajustée, la TD indique avoir gagné 1,66 $ par action, contre un bénéfice ajusté de 1,51 $ par action un an plus tôt.

Les activités de détail canadiennes de la Banque TD ont dégagé un bénéfice de 1,85 milliard pour le trimestre, en hausse par rapport à 1,73 milliard l’an dernier, grâce à la croissance des revenus, qui a été partiellement contrebalancée par une hausse des réclamations d’assurance et des frais autres que d’intérêts. Aux États-Unis, la division de détail a gagné 1,14 milliard, contre 901 millions au même trimestre l’année dernière, grâce à la croissance du volume des prêts et des dépôts, à de meilleures marges et à l’incidence de la réforme fiscale. La division des services bancaires en gros a réalisé un bénéfice de 223 millions au plus récent trimestre, contre 293 millions un an plus tôt.