Innergex raffermit son emprise dans plusieurs parcs éoliens en Gaspésie

Le parc éolien de Carleton, en Gaspésie
Photo: Olivier Zuida Le Devoir Le parc éolien de Carleton, en Gaspésie

La compagnie Innergex énergie renouvelable annonce jeudi que l’acquisition de la participation de 62 % de TransCanada dans cinq parcs éoliens situés en Gaspésie est conclue.

Innergex signale qu’en vertu de la transaction de 630 millions $, elle assumera entièrement la gestion et l’exploitation des parcs éoliens et ajoutera 46 employés dans leur exploitation. Les parcs sont localisés à Baie-des-Sables, Carleton, Gros-Morne et à L’Anse-à-Valleau, alors que le parc Montagne Sèche est situé dans les municipalités de Cloridorme et de Petite-Vallée.

La transaction comprend aussi la participation de 50 % de TransCanada dans les entités d’exploitation des parcs éoliens Cartier. Innergex, une société basée à Longueuil, est actuellement propriétaire des participations restantes dans les parcs éoliens Cartier et les entités d’exploitation Cartier.

Michel Letellier, président et chef de la direction d’Innergex, affirme que grâce à cette acquisition, à la percée de la compagnie au Chili et à ses projets en construction ou en développement, Innergex devrait atteindre un objectif de 2500 mégawatts nets d’ici 2020.