Comcast fait une offre plus élevée pour Fox

San Francisco — Le câblo-opérateur américain Comcast a décidé de défier Disney en faisant mercredi une contre-offre, plus élevée, de 65 milliards de dollars pour mettre la main sur la plus grosse partie de 21 st Century Fox (famille Murdoch). Comcast avait déjà tenté de racheter ces actifs (studios de cinéma 20 th Century Fox et plusieurs chaînes de télévision) en 2017, mais Fox lui avait préféré Disney, jugeant son offre moins risquée du point de vue des lois de la concurrence, même si Comcast offrait déjà davantage. Comcast, déjà propriétaire des chaînes de télévision NBC, CNBC, MSNBC et des studios Universal, avait déjà prévenu en mai qu’il envisageait de lancer une contre-offre, mais il attendait vraisemblablement le feu vert, donné mardi à Washington, d’un juge américain à l’énorme fusion entre le groupe de télécommunications AT T et le groupe de médias Time Warner. Le secteur des médias est en plein bouleversement aux États-Unis, les groupes traditionnels cherchant à se renforcer face à la puissance des géants technologiques, comme Google, Netflix ou Amazon.