Massachusetts: une signature très bientôt

Hydro-Québec et son partenaire américain sont sur le point de conclure leur important contrat d’approvisionnement de 20 ans avec le Massachusetts, estime le président-directeur général de la société d’État, Éric Martel. En marge de la 24e Conférence de Montréal, mardi, M. Martel s’est montré particulièrement optimiste, même si l’échéancier initial fixé au 25 avril a été dépassé depuis un certain temps déjà. Il ne s’agit toutefois que d’une étape pour Hydro-Québec et Central Maine Power (CMP), puisque le New England Clean Energy Connect (NECEC) doit encore obtenir les approbations nécessaires des deux côtés de la frontière. Cette entente pour acheminer annuellement 9,45 térawattheures pendant 20 ans en Nouvelle-Angleterre pourrait se traduire par des revenus estimés à 10 milliards pour la société d’État, qui ambitionne de doubler son chiffre d’affaires à environ 27 milliards d’ici 2030.