Les pilotes de WestJet votent pour une grève

Environ 95% des 1500 pilotes de WestJet ont participé au vote.
Photo: Michaël Monnier Le Devoir Environ 95% des 1500 pilotes de WestJet ont participé au vote.

Calgary — Les pilotes de WestJet ont voté dans une proportion de 91 % pour donner un mandat de grève à leur syndicat, a indiqué jeudi l’Association internationale des pilotes de ligne.

91 %
C’est le pourcentage des pilotes de la compagnie aérienne qui se sont prononcés en faveur d’un mandat de grève lors de l’assemblée générale.

Environ 95 % des 1500 pilotes de WestJet ont participé au vote. Ces résultats sont dévoilés alors qu’il ne reste que 8 jours à la période de réflexion de 21 jours après laquelle le syndicat pourra déclencher une grève ou le transporteur aérien, un lockout.

Même si les pilotes auront le droit d’entreprendre un arrêt de travail le 19 mai, le syndicat s’est engagé à ne pas déclencher de grève pendant le long week-end de la fête de la Reine (la fête des Patriotes au Québec). Le syndicat a précisé que les négociations se poursuivraient dès la semaine prochaine à Halifax, et s’est engagé à y rester aussi longtemps qu’il le faudrait pour obtenir un accord sur une première convention collective.

En réponse au vote, Air Canada a annoncé avoir ajouté de la capacité sur des liaisons transcontinentales clés en remplaçant les appareils par d’autres de plus grand gabarit au départ de Toronto, de Vancouver et de Calgary.